Formation, analyse des pratiques

Analyse des pratiques, facilitations, médiations

Il s’agit ici d’interventions auprès d’un groupe constitué (à partir de deux individus, jusqu’à des effectifs qui peuvent être très importants) dans le but de favoriser les échanges entre les membres. Les objectifs et les modalités de ces interventions peuvent être extrêmement variés, et sont généralement définis “sur mesure”. Pour fixer les idées, on peut distinguer trois grands cas de figure :

  1. dans l’analyse des pratiques professionnelles, le groupe réfléchit collectivement à une activité commune ou partagée. Le superviseur est là pour favoriser une plus grande richesse ou un plus grand approfondissement de ces échanges ;

  2. dans la facilitation, le groupe travaille sur son propre fonctionnement, dans le but d’améliorer la communication et la coopération entre les individus ou entre les sous-groupes. Le superviseur favorise et sécurise ces échanges ;

  3. dans la médiation on part d’un conflit que les parties souhaitent résoudre sans y parvenir. Le médiateur favorise la clarification et la compréhension mutuelle des positions, et accompagne le groupe vers la recherche de modalités de progression.

Des formations “théoriques”

On les appelle des formations théoriques, parce que l’objectif est de favoriser l’acquisition par les participants d’outils conceptuels ou de savoirs fondamentaux.

Mais ce n’est pas une raison pour les réaliser systématiquement sous forme de cours magistraux, dont l’inefficacité est bien connue. Aussi souvent que possible, ce formations partent de l’expérience vécue par les participants, et c’est sur cette base que, par l’échange en groupe et la recherche personnelle, peuvent être introduits les concepts théoriques. C’est la meilleure manière de s’assurer qu’ils seront compris et réellement  intégrés.

Exemples de quelques formations de ce type que j’ai déjà animées :

  1. Introduction à la sociologie de l’individu

  2. Les grands courants de la psychosociologie pratique

  3. Théories des histoires de vie

  4. Ethique et communication

  5. Théories du pouvoir

  6. Psychanalyse et nouvelles thérapies

  7. La sexualité, entre biologie et histoire

  8. Sociologie de la famille

  9. Introduction à la psychologie

  10. Langage et communication

Des formations “expérientielles”

Ce sont les formations psychosociologiques stricto sensu : un savant mélange de développement personnel, de thérapie, d’apports de connaissances et d’apprentissages pratiques (dans le domaine des communications interpersonnelles et de la relation à soi).

Le méthodes mises en œuvre dans ce cadre sont très variées et adaptées aux objectifs, au contexte et à l’évolution du groupe. En dehors des simples échanges de parole, qui constitue évidemment toujours le support essentiel, j’aime particulièrement bien recourir :

  1. aux travaux d’écriture de courts textes ensuite partagés avec le groupe,

  2. à la réalisation et à l’analyse collective de différentes sortes de diagrammes,

  3. à des mises en situation sous forme de jeu théâtral.

Exemples de titres de formations de ce type que j’ai déjà animées :

  1. Relations et communications humaines

  2. Le pouvoir, pourquoi pas ?

  3. Conflit et négociation

  4. Ma place, la trouver, la créer

  5. Ecrire ma vie (atelier d’écriture autobiographique)

  6. Invitation au savoir

  7. Conjugalité, Parentalité, Fraternité

  8. L’engagement professionnel

  9. Honte et culpabilité

  10. Difficile solitude

  11. Dynamique de couple

  12. Féminin, masculin, pluriel

Les conférences

Lorsque cela peut répondre à une demande, j’aime aussi proposer des conférences sur les thèmes que je travaille plus spécifiquement. Il peut s’agir de conférences isolées ou de participation à des colloques ou symposiums.

Exemples de thèmes sur lesquels je suis déjà intervenu :

  1. L’individualisation des formations et ses enjeux

  2. La question du projet professionnel et du projet de vie

  3. L’articulation du travail sur soi et de l’engagement politique

  4. Les enjeux éthiques du travail autobiographique

  5. Les enjeux civiques des formations de base (“lutte contre l’illettrisme”)

  6. les éclairages sociologiques sur les choix personnels de vie

  7. L’origine social des désirs

  8. Les implications politiques de la psychothérapie


Pendant toute ma vie professionnelle j’ai pratiqué la formation des adultes. J’ai expérimenté avec intérêt l’ingénierie de formation (conception de dispositifs, construction d’outils pédagogiques, montage organisationnel et coordination, évaluation, etc.)

Mais, et de plus en plus, ma préférence va à l’animation directe de groupes de formations, qui me procurent davantage de satisfactions, par le contact avec les personnes et la possibilité de voir directement l’utilité de mon travail.

Accueil                  Qui suis-je ?                 Contact                   Actions                  Textes